Quand la droite prive les enfants de chômeurs de cantine scolaire

Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté la décision prise par plusieurs municipalités de droite  (Thonon-les-Bains, Epone…) de priver les enfants de chômeurs de cantine scolaire.

Après les propos de Laurent Wauquiez sur les bénéficiaires du RSA en mai dernier, l’UMP stigmatise, une nouvelle fois,  les plus précarisés. Il est tout à fait inacceptable  que les enfants deviennent la cible de ces attaques et soient pointés du doigt du fait de la situation de leurs parents.

Ces décisions prouvent la méconnaissance et le mépris de la droite pour ceux qui se trouvent dans une situation de chômage. Contrairement à ce que semble penser la majorité, être au chômage ne signifie pas jouir oisivement de loisirs sans fin : c’est un temps pour se former pour rechercher un emploi. Il s’agit donc d’une question de bon sens que de reconnaître que les enfants de chômeurs soient pris en charge lors du déjeuner scolaire.

La droite doit cesser de faire des chômeurs et de leurs enfants des boucs émissaires.

Le Parti socialiste appelle au respect du principe d’égalité des usagers et demande à ce que tous les enfants puissent bénéficier de la cantine scolaire sans discrimination sociale.

Publicités
Cet article, publié dans Politique sociale, Scolarité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s