Le siège de la Rochelle

Une nouvelle fois dans l’histoire de France, La Rochelle fut mis en état de siège. Cette fois-ci, les victimes ne furent pas les huguenots  mais les militants du PS, acculés à devoir encore assister à des querelles intestines, des dissensions internes où le politique se trouve une fois de plus réduit à un conflit de personnes et non à un débat d’idées.
Pour cette raison, et aussi par peur d’être discriminé en essayant de prendre le train , je n’ai pas participé à ces journées non par passivité  mais bien au contraire afin de montrer activement ma solidarité auprès de nos militants, afin de refuser de prendre parti, car mon seul parti est celui du socialisme, du progrès et de la justice sociale.
photo

A l’approche d’échéances cruciales pour la gauche, ces régionales tant redoutées qui pourraient nous faire subir la pire des doubles peines, la sombre perspective de la banalisation  du FN et  la perte de régions qui furent de 2002 à 2012 nos principaux leviers d’actions afin de lutter contre les politiques destructrices de la droite libérale.
En effet, les régions sont l’enjeu qui doit commencer dès maintenant à nous mobiliser et retrouvé les fondements socialistes car chacun serait touché dans sa vie quotidienne (logement, éducation, transport) par une défaite des forces progressistes.
J’ai donc fais l’impasse à la Rochelle, d’assister au brouillage de notre discours, à la perte de notre crédibilité déjà si fragile,  à ces incessantes sorties suivies de recadrages qui démontre non un conflit d’idée mais la simple impossibilité de communiquer et de transmettre un message cohérent à une France qui souffre et s’inquiète de son avenir.
Si je m’étais rendu à la Rochelle, je me serais cependant adressé à quelques-uns ( comme je le fais chaque fois que l’occasion m’en a été donné)en les enjoignant à une seule chose «  Camarades, encore un effort si vous voulez restez socialistes ! »
Akli Mellouli
Président du groupe PS
Adjoint au Maire de Bonneuil-sur-Marne
Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s